Typique ? Différences entre garçons et filles

Typique? Différences entre garçons et filles © anoushkatoronto / AdobeStock.com

Les enfants sont différents – et le fait qu’il s’agisse d’un garçon ou d’une fille a une importance pour leur éducation. Le développement du petit enfant commence à partir du tout début de la grossesse. Mais d’où viennent les clichés liés au genre de l’enfant et comment les gérer en tant que parents ?

Publicité

La petite différence

Le besoin d’émancipation si important a fortement modifié le rôle de la femme et celui de l’homme dans notre société. Il va de soi que des différences subsistent cependant entre les deux sexes. Elles sont soit innées et liées à la nature du genre, ou ont été inculquées. De toutes façons, les différences entre garçons et filles se cristallisent déjà lors de l’éducation.

Différences de comportement

On entend souvent dire que les garçons, même petits, sont déjà plus agressifs que les filles. Celles-ci sont en revanche plus gentilles, plus sociables et sont dans l’ensemble plus attentionnées. Elles réagissent par exemple envers les bébés en s’extasiant et ont plaisir à s’en occuper alors que les garçons se montrent plutôt désintéressés. De l’extérieur, les garçons sont donc plus froids, réservés et plus durs alors que les filles sont ouvertes et chaleureuses. C’est la raison pour laquelle les filles sont généralement plus craintives, notamment en matière de nouvelles expériences et de défis. Les garçons en revanche aiment la concurrence. Ils ont toujours besoin d’être meilleurs et plus rapides. Lorsqu’ils jouent avec d’autres enfants, ils veulent gagner.

Le rôle des parents et des enfants

Depuis très tôt, les garçons et les filles ont un comportement différent. Le premier mot prononcé par les garçons est souvent « auto ». Alors qu’ils dessinent généralement des gadgets techniques et masculins, les filles préfèrent représenter des fleurs et des fées. 

Le comportement de jeu des enfants se base en premier lieu sur les jouets qui sont à leur disposition. Le rôle des parents à ce sujet est donc déterminant. Souvent, un garçon qui a une sœur plus âgée joue aussi volontiers avec des jouets de fille. Les parents offrent automatiquement à leurs enfants des jouets correspondant à leur genre. Tout comme le père qui explique plutôt le fonctionnement de la voiture à son fils qu’à sa fille. Inconsciemment, ce sont donc les parents qui influencent les enfants. Mais il existe aussi des différences hormonales. Les filles se développent généralement plus rapidement et les garçons sont plus à l’aise avec les chiffres. 

Les parents doivent laisser des libertés aux enfants

Il existe de nombreux clichés qui ont souvent un fond de vérité. Mais difficile de dire s’ils sont innés ou inculqués. Une chose est sûre, il existe des différences innées dues aux hormones. Les parents doivent laisser les enfants libres de se retrouver eux-mêmes car le développement du petit enfant est une science en soi. 

Tags:

Ton appréciation

2/5 (50 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)