Féliciter le bébé © Syda Productions / AdobeStock.com

Dans quelle mesure faut-il féliciter le bébé ?

Aucune famille n’a envie d’élever un petit égoïste. Trop de compliments peuvent-ils nuire à l’enfant ? Comment trouver le bon équilibre entre encouragement et critique, et à partir de quel âge les enfants comprennent-ils ces signaux de leur famille ? Voici quelques explications concernant la signification des compliments et comment féliciter ton enfant pour qu’il ait confiance en lui.

Publicité

Féliciter un bébé

Les bébés apprécient lorsque leurs parents ou toute autre personne les félicite. Même s’ils ne comprennent pas encore la signification des mots, ils perçoivent – suivant leur âge - très bien l’attitude positive de la personne à leur égard. Lorsqu’un bébé ou un enfant a bien fait ou réussi quelque chose, par exemple le début de la marche à quatre pattes ou ses premiers pas, c’est une bonne occasion pour le féliciter. Complimente-le généreusement et guide ainsi ton bébé sur le chemin vers son indépendance.

Les bons compliments pour un petit enfant

Des paroles de félicitation bien dosées sont une source d'énergie puissante et positive pour ton enfant – et cela à n’importe quel âge. La confiance en soi se construit ainsi et cela influence positivement le comportement d’un enfant. Il est cependant essentiel de féliciter au bon moment :

  • Félicite ton enfant non seulement quand il réussit, mais aussi quand il a essayé de faire quelque chose.
  • Félicite-le pour ses actes et non pour sa personnalité.
  • Tu AIMES ton enfant, tandis que tu le FELICITES pour ses actes positifs.
  • N’emploie jamais un encouragement d’une manière ironique, c’est-à-dire dans le sens inverse (« Mais voyons, ça c’est vraiment bien réussi ! »). Les enfants ne comprennent l’ironie qu’à partir de sept ans environ et le décalage entre tes sentiments agacés et négatifs et tes paroles d’encouragement est déconcertant pour ton enfant. 
  • Encourage-le à prendre des décisions adaptées à son âge, et récompense-le par tes compliments. 
  • Confie-lui de petites tâches ménagères et félicite ses efforts.  

N’oublie pas la critique !

Certaines mamans et papas craignent que trop de compliments puissent rendre un enfant égoïste et prétentieux. Pourtant, personne ne fait que des choses parfaites, et chacun a son lot de faux pas. De temps à autre, observe objectivement ton enfant afin de pouvoir prononcer une critique justifiée, favorisant ainsi une bonne éducation. Il est déterminant à cet effet que tu ne prennes pas position contre ton enfant en tant que tel, mais que tu juges uniquement une action définie. 

Tags:

Ton appréciation

4,5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)