Conseils pour faciliter l’endormissement

Conseils pour faciliter l’endormissement © Drobot Dean / AdobeStock.com

Chaque guide conseille des rituels d’endormissement différents. Mais bien souvent, aucun ne fonctionne car ton rejeton change fréquemment de rythme de sommeil. Différents facteurs peuvent être déterminants. Un regard externe peut souvent être une aide pour les parents. Les problèmes de sommeil de bébé laisseront ainsi place à une vie familiale harmonieuse.

Publicité

Différents facteurs peuvent influencer les bébés

Il existe trois facteurs d’influence différents. Premièrement, une poussée de croissance peut perturber le rythme de sommeil du bébé. Ensuite, les bébés assimilent tout ce qu’ils ont vécu durant la journée, soit avec toi ou avec d’autres personnes qui l’ont gardé. Si les parents ne mentionnent pas ces évènements ou ne les thématisent pas non plus indirectement pendant le rituel d’endormissement, il se peut que le bébé n’arrive tout simplement pas à s’endormir. En plus, les parents ne sont souvent pas considérés comme devant faire partie intégrante du rituel d’endormissement.

Les parents doivent être souples

Maman et papa sont peut-être encore préoccupés par leur journée de travail, même inconsciemment. Les bébés sont particulièrement sensibles aux signaux non-verbaux. Les parents sont tendus et ne se rendent pas compte qu’ils peuvent être eux-mêmes la cause de rituels d’endormissement « chaotiques ». Si les adultes en prennent conscience, ils pourront mieux garder leur calme. Peut-être de nouveaux rituels seront-ils inventés pour ce moment-là : au lieu de lire une histoire au bébé, fais lui écouter une douce musique qui l’endort.

Conseils concernant les rituels d’endormissement

Comme beaucoup de préoccupations du quotidien familial, le sommeil du bébé en est une particulière. Il peut arriver que des rituels d’endormissement ne fonctionnent plus, peut-être parce que le bébé est en train de changer son rythme de sommeil ou qu’il est temps de réadapter le rituel. Il est alors important que maman et papa soient d’accord sur la nouvelle « stratégie ». De plus, il faut se rendre à l’évidence que les changements peuvent rarement être appliqués du jour au lendemain, mais plutôt progressivement.

Il est normal que toutes les impressions vécues durant la journée préoccupent le bébé pendant la soirée. Les bébés rêvent intensément et commencent rapidement à assimiler tout ce qu’ils ont vécu durant la journée. Le savoir t’aide à t’adapter à ton enfant. Lorsque la communication avec ton trésor est bonne pendant cette phase sensible de l’endormissement, il te comprend et peut s’endormir paisiblement, même si ce n’est pas le cas tous les jours.

Tags:

Ton appréciation

2,5/5 (6 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)