Comment apprendre s’habiller seul ?

Comment apprendre s'habiller seul? © lisalucia / AdobeStock.com

Le T-shirt à l’envers, la couture du collant sur les cuisses ou des habits dépareillés comme si c’était carnaval. Lorsque les enfants sont assez autonomes pour s’habiller et choisir leurs habits eux-mêmes, les parents doivent parfois retenir un sourire. Certaines situations mettent cependant parfois les nerfs à rude épreuve, par exemple lorsqu’un enfant de trois ans pleurniche en luttant avec son pullover alors que maman ou papa regarde nerveusement sa montre, de peur d’être en retard.

Publicité

Le fait de remonter les pantalons sur les fesses ou de glisser son bras dans une minuscule ouverture nous paraît, à nous adultes, simple comme bonjour – pour les enfants, il s’agit d’une performance motrice de haut niveau. Même si tu as pitié de ton enfant qui lutte pour s’habiller ou que le temps presse, aide-le au lieu de faire le travail à sa place. 

S’habiller et se déshabiller : l’évolution par étapes

1er anniversaire

A une année, la plupart des enfants sont déjà à même d’enlever leurs chaussettes, chaussures et bonnet.

Entre deux et quatre ans

Généralement, les enfants ont tendance à tirer sur les jupes et pantalons avant de comprendre comment les monter ou les redescendre. Les hauts souples passent facilement pas dessus la tête et les pieds sont vite glissés dans les souliers. Boutons et fermetures éclair font encore partie des tâches difficiles à gérer.

A partir de quatre/cinq ans

Les petiots font maintenant preuve d’une volonté marquée d’y arriver tout seuls. Cela peut durer et ne pas être très élégant, mais avec beaucoup d’exercice et un peu de patience de la part des parents, les enfants parviendront de plus en plus facilement à surmonter cet obstacle.

Ce que tu peux faire pour aider son enfant à s’habiller

Parler, expliquer, montrer

  • Tu peux déjà exercer avec ton bébé qui va à quatre pattes. Explique-lui quelle jambe tu mets dans le pantalon, que les chaussettes rouges sont jolies et qu’elles réchauffent bien les petits pieds. Laisse participer activement ton enfant d’une année, s’asseoir, se mettre debout, lever la jambe. Montre les bons gestes à ton enfant, comment tenir les chaussettes pour y glisser tous les doigts de pied en même temps, comme étendre le T-shirt pour sortir le bras.

  • En hiver, tu devras encore certainement aider ton enfant en âge scolaire à enfiler les nombreuses couches d’habits. Lorsque les enfants commencent à exprimer leurs goûts, il est conseillé aux parents de les respecter tant que les vêtements correspondent à la météo. Mais il est permis d’expliquer par exemple pourquoi les pois et les carreaux ne vont pas ensemble. Plus tu laisses ton enfant autonome et libre de décider en matière d’habillement, plus il sera motivé à le faire seul.

  • Encourage ton enfant à essayer lui-même et félicite-le lorsqu’il a réussi !

Vêtements pratiques et aides au quotidien

  • Les impressions sur les habits d’enfants ne sont pas seulement jolies ou amusantes, elles montrent aussi le devant et le derrière.

  • Dépose les habits devant l’enfant de manière à ce qu’il puisse les enfiler correctement. 

  • Les boutons et les fermetures éclair doivent être gros et faciles d’utilisation, les tissus souples et étirables.

  • Collants avec élastiques, chaussures avec velcro – le pratique prime sur le moderne.

  • Une fois les langes terminés, tu peux liquider les bodys et faire de la place pour les slips et les petites chemises.

Supers astuces et conseils d’éducation

  • Suspendre les habits dans les armoires en fonction des saisons permet d’éviter les discussions.
  • Les livres avec différentes fermetures à tester ou des bricolages de ce genre (carton avec trous et ficelles) entraînent la motricité fine. 

  • Une route d’habits posés sur le sol montre à l’enfant de manière ludique par quoi commencer et le motive à essayer seul. 

  • En hiver, mets les habits de ton enfant sur le chauffage ; il aura ainsi moins de peine à quitter son pyjama douillet. 

  • Une moitié d’autocollant collée dans chaque chaussure permet d’éviter les pieds de canard. Attention : les chaussures portées à l’envers causent des douleurs et déforment les pieds !

Le truc de la veste permet d’apprendre facilement à enfiler un manteau épais. A voir ici:

 

Tags:

Ton appréciation

3,6/5 (7 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)