Positions d’allaitement correctes et conseils utiles

Positions d’allaitement correctes et conseils utiles
Positions d’allaitement © Mladen - AdobeStock.com

Il y a beaucoup à apprendre au début de l’allaitement : évaluer le rythme de ton bébé, comprendre les signes de la faim et trouver les bonnes positions pour allaiter. Ce dernier point est particulièrement important pour éviter les mastites. Pour simplifier l’allaitement, il est important de trouver une position confortable pour ton enfant et pour toi-même.

Publicité

Allaiter confortablement

Mettre au sein un bébé affamé qui gigote et qui pleure est un vrai défi. Il est alors utile de veiller à respecter les points suivants:

  • Mets-toi dans une position confortable et appuie tes bras et ton dos sur un coussin (év. coussin d’allaitement).
  • Tiens ton bébé en position berceau de sorte que son ventre touche le tien.
  • Lorsque les lèvres du bébé entrent en contact avec le mamelon, il ouvre grand la bouche. Mets-le alors rapidement à ton sein.

Si tu es confortablement installée, l’allaitement se déroulera sans problème et tu pourras te détendre pendant que ton bébé tète correctement, sans s’étouffer.

Coliques après l’allaitement

Les mères encore inexpérimentées ont parfois tendance à se pencher sur le bébé en allaitant et adoptent ainsi une mauvaise position, aussi bien pour leur santé que pour l’enfant. Les risques liés à cette position d’allaitement ne doivent pas être sous-estimés. Les effets secondaires les plus fréquents liés à la mauvaise position au sein sont les coliques résultant de l’absorption d’air pendant la tétée.

Certains enfants ont besoin de faire une pause de temps à autre ou à la fin du repas pour faire leur renvoi. Il est souvent pratique et judicieux de mettre l’enfant au sein avant de le changer car la plupart des bébés remplissent leurs langes pendant la tétée. Par ailleurs, l’enfant est souvent calme et satisfait après son repas et tu pourras le changer facilement.

Mamelons douloureux

Comme les mamelons ne sont pas encore habitués à leur nouvelle fonction au début de l’allaitement, il est important d’allaiter dans différentes positions. Ainsi, ce ne sera pas toujours le même endroit du mamelon qui sera sollicité. Lorsque l’allaitement est douloureux pendant plus de quelques succions du bébé et que tu remarques des crevasses, cela peut être un signe que la position n’est pas optimale ou que ton enfant ne tète pas correctement.

Difficultés de l’allaitement

L’allaitement ne se déroule pas toujours sans problèmes et ses débuts peuvent être difficiles. Beaucoup d’enfants ne sont pas capables de téter au sein dès le début et ont besoin d’un peu d’exercice pour apprendre la technique correcte. C’est notamment le cas des prématurés. Mais presque tous les problèmes d’allaitement peuvent être résolus. Même les engorgements et les mastites ne sont pas des raisons de sevrer le bébé. Tu souffres peut-être de seins douloureux et l’allaitement te fait mal, ou tu es séparée de ton enfant après l’accouchement parce qu’il a besoin de soins particuliers. Dans ce cas, il est important d’essayer de stimuler la sécrétion de lait manuellement ou de l’extraire avec un tire-lait électrique. Tu pourras ainsi nourrir ton bébé avec le lait tiré. Les téterelles ne doivent être utilisées qu’à titre de solution transitoire. En cas de questions ou de problèmes, demande de l’aide à une personne spécialisée.

Tags:

Ton appréciation

2,8/5 (6 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)