Informations pour les hommes sur l’allaitement

Comment soutenir ta compagne pendant l'allaitement ? © Romanova Anna - fotolia.com

Il est merveilleux d’être père, mais ce rôle est aussi jalonné de défis. La responsabilité professionnelle et financière, le soutien à la maison, l’éducation des enfants, divers travaux au ménage et un manque de temps pour soi-même – tout cela n’est pas toujours facile à gérer. En allaitant, les mères parviennent à créer un lien spécial avec leur bébé. Cela dépasse de nombreux pères et peut aussi provoquer un sentiment de jalousie.

Publicité

Malaise à la vue de l’allaitement

Certains pères se sentent mal à l’aise en voyant leur partenaire allaiter le bébé. Des sentiments comme de la jalousie par rapport au lien entre la mère et le bébé ou de menace inexplicable peuvent se manifester. Dans ce cas, accepte tes sentiments et ne te fais pas de reproches. S’il s’agit d’un premier enfant, les parents se retrouvent parfois dans un chaos émotionnel. Avoir un enfant est complètement différent de tout ce qu’ils ont pu vivre jusqu’à présent. Concentre-toi plutôt sur la création de ton propre lien avec l’enfant.

Sois conscient que le lait maternel est important pour ton bébé. L’allaitement prévient de la mort subite du nourrisson. Des effets positifs physiques et intellectuels ont aussi été prouvés. Essaie donc d’encourager ta partenaire à allaiter et soutiens-la en cas de difficultés. Autorise-toi tes sentiments, mais maîtrise-les et sois disponible pour ta partenaire.

Comment soutenir ta partenaire

Si tu peux aider ta partenaire pendant la période de l’allaitement, cela vous fera du bien à tous les deux et vous affermira en tant que parents :

  • Renseigne-toi au sujet de l’allaitement. Le film « breast is best » de Promotion de l’allaitement maternel Suisse est recommandé et disponible gratuitement en 14 langues.
  • Peut-être tu auras envie de préparer une chambre avec une ambiance relaxante et un coin confortable avec des coussins pour maman et enfant ?
  • Encourage ta partenaire et décharge-la. L’allaitement prend beaucoup d’énergie aux mères. Elles sont souvent fatiguées et épuisées et les bébés ont besoin d’attention à n’importe quelle heure. Accorde à ta partenaire des moments de repos, en promenant le bébé ou en lui changeant les couches. Voici d’autres conseils pour décharger ta partenaire. Tu parviendras ainsi à construire ton propre lien avec le bébé.
  • Pendant la période d’allaitement, le sein peut enfler douloureusement. Demande à ta partenaire si tu peux l’aider en lui apportant par exemple un gant froid pour la soulager. Masse-lui le dos pour l’aider à se détendre. En cas de complications ou de problèmes que vous ne parvenez plus à gérer seuls, contacte la sage-femme ou une conseillère.
  • Prends aussi soin de toi. Ton enfant et ta partenaire ont besoin que tu sois heureux et équilibré. Sois disponible pour ta partenaire et fais passer tes besoins après. Faites attention à vous deux et n’oubliez pas vos amis et vos loisirs. Essayez de trouver le juste milieu ! Attention, compréhension et respect sont les éléments les plus importants dans un couple.

Comment faire participer ton partenaire en tant que maman

Ne te fais pas de reproches si tu passes avec ton bébé des moments qui excluent le papa. Essaie de le faire participer le plus possible. Le fait d’impliquer ton partenaire à l’allaitement vous fait du bien en tant que couple. Cela vous renforce en tant qu’équipe et jeunes parents. Mais toi, en tant que maman, tu auras aussi besoin de ce soutien. Le sentiment d’être utile fait à son tour du bien au papa. Parlez ensemble de l’allaitement. Raconte-lui comment tu te sens et demande-lui comment il vit cette situation. Il est tout à fait normal que vous vous sentiez parfois surchargés. Dis-lui clairement ce qu’il te faut et comment il peut t’aider. Demande de l’aide si tu es épuisée. De cette manière, vous parviendrez à maîtriser ensemble le premier obstacle du rôle de parent. La période d’allaitement peut même vous rapprocher l’un de l’autre.

 

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)