Allaiter pendant la nuit

Allaiter pendant la nuit

Installe-toi le plus confortablement possible pour allaiter lorsque ton nouveau-né se manifeste fréquemment pendant la nuit pour téter. Prends ton enfant tout en douceur, idéalement dans un environnement sans lumière, calme et douillet. Tu éviteras ainsi de le réveiller complètement et vous parviendrez ensuite à mieux vous rendormir.

Publicité

Allaiter pendant la nuit – ambiance paisible

De nombreux nouveau-nés réclament d’être allaités plusieurs fois par nuit. Pour que ton bébé et toi ayez un sommeil sain, il est important d’allaiter confortablement dans le calme. Il est préférable de ne pas réveiller complètement l’enfant. Garder son bébé avec soi la nuit (« rooming-in ») est une solution idéale. Installe le berceau ou le petit lit à côté de ton lit pour que ton enfant dorme tout près de toi. Il existe même des lits pour bébé spécialement conçus pour être fixés au lit des parents.

Cela te permet de prendre ton enfant tout simplement dans ton lit pour l’allaiter. Veille à mettre une lumière tamisée pour que ton bébé apprenne à différencier le jour de la nuit. Vos rituels deviendront rapidement de la routine et lui permettront de se calmer. Reste allongée dans une position confortable pendant l’allaitement. Le bébé tètera ainsi dans un demi-sommeil agréable et se rendormira rapidement après.

Rituels pour passer la nuit

Essaye de trouver un petit rituel pour vous endormir, ton bébé et toi. En commençant le sommeil nocturne toujours de la même manière, ton enfant saura que c’est la nuit, se calmera et parviendra à mieux s’endormir. Une lumière tamisée et une pièce sombre le fatigueront. Une boîte à musique jouant une mélodie douce le calme et l’accompagne gentiment vers le sommeil. Le caresser doucement, le bercer calmement ou lui chuchoter une berceuse lui transmet de la tendresse et de l’affection et lui donne l’assurance que tu es tout près de lui.

Change les couches pendant la nuit uniquement si cela est indispensable pour ne pas le réveiller inutilement. Petit à petit, ton enfant prolongera ses phases de sommeil et tètera moins souvent. Si tu rencontres des difficultés à allaiter ou que tu as des questions, adresse-toi à une conseillère en allaitement, à une sage-femme ou à une puéricultrice. Ces spécialistes répondent aux situations individuelles et proposent une aide pratique.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)