Comment faire manger davantage de légumes à mon enfant ?

Comment faire manger davantage de légumes à mon enfant ? © Stephanie Eichler - stocks.adobe.com

Une bonne alimentation est la base d’une vie saine et heureuse pour un enfant. Les légumes sont une source nutritionnelle très importante, mais souvent pas l’aliment préféré des enfants. De par leur comportement, ainsi qu’en appliquant des méthodes astucieuses lors de la préparation des repas, les parents peuvent avoir une grande influence sur les habitudes alimentaires de leurs enfants. Grâce à nos 10 conseils, ton enfant appréciera bientôt les légumes !

Publicité

Conseil 1 : Fonction de modèle des parents

L’imitation est un processus d’apprentissage psychologique qui aide les bébés à interagir correctement avec leur environnement et à le comprendre. Cela concerne aussi les habitudes alimentaires et un enfant mangera plus facilement des légumes si les parents le font aussi régulièrement.

Assez peu d’enfants sont enthousiasmés par le goût des légumes, car il leur manque le sucré. Si la motivation à manger des légumes ne vient pas de l’enfant lui-même, c’est l’environnement social qui doit assumer ce rôle. Les jeunes parents doivent être un modèle dès le début.

Conseil 2 : Diversité et persévérance

Lorsqu’un enfant refuse à chaque fois de goûter un légume, il ne faut ni abandonner, ni lui proposer toujours la même chose. La persévérance est importante, car la carotte fera peut-être d’abord l’objet d’un refus total pour devenir ensuite le légume préféré. Teste les goûts de ton enfant et ce qui tu peux lui proposer plus tard ou dans une autre combinaison.

Commence avec des légumes doux et de couleur attirante comme les carottes, les patates douces, les panais, les poivrons, les choux-raves, les courgettes ou la courge.

Conseil 3 : Cuit ou cru ?

Essaye les deux manières ! Certains enfants les préfèrent cuits, d’autres crus. De nombreux enfants ont horreur des épinards cuits mais croqueront volontiers dans une feuille d’épinard crue. Il en va de même des choux-raves.

Conseil 4 : Préparation créative des légumes et fruits

Il est connu que l’on mange avec les yeux. Dès que ton enfant commence à manger des aliments solides, tu peux laisser libre cours à ta créativité. Les fruits et légumes peuvent être coupés de manière amusante, le repas devient alors ludique et l’intérêt de l’enfant est éveillé. Ou alors pique différentes sortes de fruits sur une brochette en bois. Tu peux aussi tester différentes formes, en faisant des boules de melon ou des cœurs avec un emporte-pièce.

Conseil 5 : Proposer des légumes aussi entre les repas

Il est recommandé de proposer des légumes entre les repas à ton enfant en tant que snacks sains pour une alimentation équilibrée. Dès que ton enfant deviendra autonome, il pourra lui-même attraper un morceau de concombre ou autre si tu lui mets à disposition une petite assiette à hauteur des yeux. Il prendra ainsi l’habitude de manger quelque chose de sain entre les repas plutôt que des sucreries.

Conseil 6 : Recettes de légumes pour enfants

Les enfants préfèrent généralement la cuisine simple. Pas besoin donc d’utiliser des épices exotiques ou de nombreux ingrédients. Il suffit de passer les légumes à la vapeur et d’y ajouter un peu de beurre ou d’huile. Les bâtonnets de légumes sous forme de dip ou une soupe avec du pain à tremper sont très appréciés des enfants.

Les enfants aiment généralement la salade si la sauce est douce et légèrement sucrée. Tu peux réaliser un dressing en utilisant du jus d’orange au lieu de vinaigre.

Conseil 7 : Smoothies en tant qu’alternative

Intégrer la salade dans l’alimentation d’un enfant relève souvent du défi. Les enfants ont souvent de la peine à manger la salade qui est parfois amère et de consistance inhabituelle. Cependant, il est possible de faire aimer le goût des légumes verts aux enfants en les combinant correctement. Les smoothies ressemblent à la purée pour bébé et sont facilement réalisables. Une poignée de feuilles de salade avec de l’eau, des fruits sucrés comme la banane ou du jus de fruits frais peuvent être combinés ensemble pour adoucir le goût de la salade.

Conseil 8 : Cacher les légumes

Des ingrédients peuvent être cachés sans problème dans certains repas – p. ex. des légumes réduits en purée dans une sauce tomate, dans les lasagnes ou des petites morceaux de légumes sur la pizza.

Conseil 9 : Cuisiner avec les enfants

La plupart des enfants aiment aider à la cuisine. De bonne heure, ils peuvent aider à remuer la sauce, couper les concombre ou mixer certains ingrédients.

Plante au jardin ou sur le balcon des légumes et des baies – le fait de cueillir soi-même est très amusant ! Tu peux essayer avec les tomates cherry, les petits poivrons, concombres, baies, etc.

Conseil 10 : Formulations positive et pas de pression

Ne mets pas ton enfant sous pression. Mentionne les fruits et légumes que ton enfant apprécie et félicite-le pour cela. Propose-lui des compromis si nécessaire - il aura une crêpe sucrée quand il aura goûté la soupe.

Tu peux aussi expliquer simplement à ton enfant en quoi consiste une alimentation saine pour qu’il comprenne le lien entre certains aliments et son état de santé. S’il a une fois mal au ventre après avoir mangé trop de sucre, il s’en rappellera et constatera que cela n’est pas bon pour lui.

Si ton enfant refuse tout légume dès le départ, ne lâche pas prise. Notre alimentation se base sur des aliments auxquels notre goût doit s’habituer et cela prend parfois du temps. Chaque enfant est différent. Teste ce qui fonctionne et ce qui ne passe pas. Fais preuve de patience et n’abandonne pas. Comme plus tard dans la vie, il faut surtout de la conséquence, mais aussi du plaisir pour manger.

Tags:

Ton appréciation

3,3/5 (4 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)