La pandémie a aussi des effets positifs inattendus dans les maternités © Pixel-Shot - AdobeStock.com

Effets positifs de l’absence de visites dans les maternités

Actuellement, les visites après l’accouchement ne sont autorisées que de manière restreinte à cause du coronavirus. Le jeune papa est autorisé à vous visiter quelques heures, mais pas les autres membres de la famille ou amis. Cela peut te paraître bizarre. Mais pour les mères, les proches et amis sont souvent un facteur de stress à l’hôpital et même les bébés sont souvent agités.

Publicité

Visites après l’accouchement

Après l’accouchement, les amis et les proches ont généralement envie de venir découvrir le nouveau-né à l’hôpital. Ces visites se déroulent dans un environnement neutre, mais sont souvent stressantes pour le bébé et la mère, surtout si celle-ci allaite et n’a pas forcément envie de le faire en public. De plus, ces visites ont tendance à exciter les bébés qui réagissent par des cris. Actuellement, le nombre de personnes est limité à cause du coronavirus. Seul le père et parfois les frères et sœurs ont le droit de venir à l’hôpital.

Comme les bébés sont plus détendus, cette période qui suit l’accouchement est aussi plus reposante pour la mère. Ce calme favorise aussi le bon rythme de l’allaitement. De plus, la jeune maman pourra discuter davantage avec le personnel soignant, se préparer à la suite et recevoir le soutien nécessaire des sages-femmes et conseillères en allaitement. Le père bénéficie aussi du nombre limité de visites !

Plus de temps avec le père pour le bébé

Les visites limitées au père et aux frères et sœurs leur permettent d’avoir davantage de temps pour faire connaissance avec le nouveau-né. Le papa de ton enfant pourra ainsi passer tout son temps avec votre enfant. Cela renforce le lien et lui permet aussi d’apprendre certaines choses, comme par exemple le change. Et si tu n’allaites pas, le papa pourra déjà commencer à donner le biberon.

Si le papa s’occupe de tout pendant la visite, la maman profitera aussi de ces moments pour se relaxer. Cette atmosphère détendue facilitera le retour à la maison. Le père aura déjà une certaine routine et la mère moins de soucis d’allaitement.

Période plus détendue après le retour à la maison

Il est conseillé de continuer à limiter le nombre de visites à la maison. Car souvent, à peine avez-vous retrouvé vos quatre murs que les visiteurs débarquent. Si tu parviens à éviter ce stress à l’hôpital, le retour à la maison et les débuts avec bébé seront clairement facilités. Cette évolution est constatée dans de nombreux hôpitaux et certains réfléchissent à maintenir cela. Les moments plus intenses que les mamans passent avec leur bébé ont un effet positif sur le développement de ceux-ci.

Du calme pour toi et ton bébé

Même si les jeunes accouchées étaient plutôt sceptiques au départ, la plupart d’entre elles profitent de ces moments précieux avec leur partenaire et leur bébé. Elles peuvent ainsi se concentrer sur l’allaitement et la découverte de leur enfant. Le nombre limité de visites et le calme dont vous jouissez est donc idéal pour toi et ton bébé !

 

Tags:

Ton appréciation

4/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)